Banniere

 

Adieu, Ami Roger...

mo-ro


    Roger Moreaux, ardent défenseur des patois de Gaume, maître de l'Académier des mêmes Patois, a choisi cette veille de Noël pour aller rejoindre beaucoup de ceux qu'il a chantés, loués, mis en valeur.
    De santé pour le moins délicate depuis quelque temps déjà, il avait bien sûr quitté le devant de la scène. Physiquement tout au moins. Parce que partout où l'on a parlé gaumais, partout où on a chanté et joué en gaumais, Roger était au bord des lèvres de chacune et chacun.
  Maître d'œuvre de la somme que représente le Dictionnaire encyclopédique des Patois de Gaume, il a travaillé pendat de longues années à la préparation de l'ouvrage, ne ménagant pas sa peine pour diriger une équipe de joyeux drilles, pourtant très sérieux collaborateurs.
    La Gaume est donc aujourtd'hui orpheline, le patois gaumais aussi.
  Nous présentons à son épouse et à ses proches nos condoléances émues.

                                                            Jean-Luc Geoffroy