Banniere



Bernard Daussin

Né à Marbehan le 4 novembre 1940.
 


    Régent en Mathématiques-Physique (Chimie - Sciences économiques)
   Enseignant de septembre 1963 à novembre 2000 au Collège du Sacré-Coeur à Ganshoren et à l’école d’infirmières St Pie X (année préparatoire au Jury central) à Bruxelles.
    Ses parents et ses grands-parents lui ont toujours adressé la parole en français. Son père et deux de ses oncles chantaient «La gaye», «Gn’è des gaumais dès tout Bruxelles...» et bien sûr le «tchantans tchantans» lors des fêtes de famille. Au début des années 70 en plus de ces chansons a commencé à mémoriser quelques textes en gaumais trouvés dans l’Avenir du Luxembourg.
    En 1981, met quelques poèmes en musique afin de les interpréter lors de l’inauguration de la nouvelle école communale de Marbehan. (cabaret avec Roger Moreaux)
    En 2001, rejoint l’Académie des patois gaumais.
  En octobre 2003, participation (avec Roger) à l’hommage rendu à Albert Yande au musée gaumais par le Société de langue et de littérature wallonnes sous la forme de récitation de poèmes mémorisés.
   Le 4 novembre 2006, au centre culturel de Rossignol-Tintigny, création théâtrale du poème épique d’Albert Yande «El Djan d’ Mâdy» dans une mise en scène de Jacques Herbet. Autres représentations à Marbehan, Chenoix, Rachecourt, Habay-la-Neuve et Chiny en 2016.
   En avril 2010, au CCRT, interprétation de «Ballades gaumaises», 18 poèmes et chansons, dans une mise en scène de Jacques Herbet. Autres représentations à Habay-la-Neuve, à Ethe et à la ferme de Bar.
    Activités à l’Acadadémie des patois gaumais : élaboration de calendriers, de 2 Compact Discs et du livret (voir ouvrages en gaumais).
    En octobre 2016, Bernard Daussin remonte sur les planches pour donner à nouveau Èl Djean  d'Mâdy, à Chiny, où il est filmé. Le DVD est sorti fin de novembre2016. On peut en voir un extrait en cliquant ici...


Haut de la page